Site Loader

Dévoilé grâce à l’émission 10 Couples Parfaits. Yoann Russel a également participé aux Vacances des Anges 3 diffusé sur NRJ12 ainsi qu’aux Anges 11. A 27 ans, ce jeune clermontois aux 110 000 abonnés sur Instagram est aujourd’hui un candidat de téléréalité indépendant. Rencontre avec Yoann.

 

© Charlotte Fontaine

Fin 2018, à la sortie de sa seconde émission les Vacances des Anges 3, Yoann débute sa collaboration avec Shauna Events, sous l’aile de la gérante, Magalie Berdah. Agence d’E-influenceurs numéro une en France, elle gère notamment les placements de produits des influenceurs. Cette dernière lui apportait des partenariats au cachet très juteux. 

En 2019, il décide de quitter Shauna Events. Contrairement à beaucoup d’autres candidats, il n’est pas parti chez We Events, agence concurrente, victime depuis quelques jours d’un blacklisting sur snapchat.

« En étant indépendant, je peux sélectionner des marques qui me correspondent. »

Au sujet de son départ, il déclare : « les agences concurrentes me proposaient un salaire mensuel qui représentait ce que je gagnais avec un post chez Shauna Events. Au moins en étant seul, je gère moi-même mon cachet avec les boîtes et je peux sélectionner des marques qui me correspondent ». En plus des émissions de téléréalité, Yoann est responsable adjoint d’une salle de sport et continue de faire des placements de produits en étant son propre patron. Désormais, les collaborations sont directement faites et négociées entre lui et les marques.

Un candidat authentique

Si les candidats de téléréalité sont connus pour ne se fréquenter qu’entre eux, Yoann, lui, préfère les amitiés sincères. En effet, pour réussir dans ce milieu, il faut savoir s’entourer des bonnes personnes. Pour lui, le monde de la télé est un monde de requins, ses seuls amis sont tous issus des Anges et se comptent sur les doigts d’une main : Toto, Illan et Raphaël. Des relations qui durent malgré tous les coups bas qu’il peut y avoir dans la téléréalité.

circle-cropped
Charlotte Fontaine

Rédactrice

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *