Site Loader

Découverte en 1857, la petite méduse Turritopsis nutricula d’à peine 5 mm est dotée d’une incroyable capacité : inverser son cycle de vieillissement. Une prouesse qui n’est pas sans rappeler un certain Benjamin Button. Explications.

 

Turritopsis nutricula © Muzina Shanghai - Flickr

La vie des méduses est composée de deux grandes étapes : l’état de polype, fixe et au fond de la mer, et l’état de méduse, libre et en capacité de se reproduire. Dans le premier état, la capacité de « rajeunissement » est observée chez de nombreuses espèces de méduses.

Alors, qu’est-ce qui fait la particularité de Turritopsis nutricula ? Eh bien, elle est capable de passer de l’état de méduse à celui de polype, et ce, à l’infini. Par un processus nommé transdifférenciation, elle transforme ses cellules différenciées, comme des cellules nerveuses ou musculaires, vers leur état primitif. Une capacité unique, qu’elle est seule à posséder.

Cycle vital d'une méduse © Infovisual.info

Un secret bien gardé

Il aura fallu 140 ans aux scientifiques pour découvrir son secret. C’est en effet en 1992 que ce mécanisme est décrit pour la première fois par Christian Sommer, un étudiant en biologie marine. Depuis, la petite méduse ne cesse d’être étudiée. En 2011, par exemple, le mécanisme de rajeunissement a été observé une dizaine de fois de suite, sur un même spécimen, par le chercheur japonais Shin Kubota. S’il n’a toujours pas réussi à comprendre le processus exact de cette immortalité biologique, le chercheur espère que ses travaux pourront, un jour, permettre à l’Homme de profiter de cette immortalité.

Mais l’espèce est aussi source d’inquiétude : son immortalité et ses capacités d’adaptation font d’elle une conquérante redoutable des océans, et une menace potentielle pour la biodiversité.

circle-cropped (2)
Quentin Zinzius

Rédacteur environnement

Partager l'article

One Reply to “Une jeunesse éternelle”

  1. Interessant !! Dès que KUBOTA a percé ce mystere, tu pourras me donner son email….je voudrais rapidement profiter de sa decouverte….c est urgent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *