Site icon majmedia.fr

La tradition du poisson d’avril, même dans le sport

Cette année, où le rire était  encore plus nécessaire que d’ordinaire, les blagues répondant à la tradition du 1er avril se sont faites attendre sur la toile. Que ce soit sur le Tour de France, la sortie de nouveaux maillots en passant par l’esport, nombreux sont les athlètes et les clubs qui se sont fait remarquer. 

©

On commence avec le Tour de France. Son maintien est d’ailleurs encore un gros point d’interrogation dans le paysage sportif. Mais pour les blagues du 1er avril, la Grande Boucle est source d’inspiration. Le Point, à l’origine de cette farce, a annoncé que la célèbre course cycliste migrerait vers la Corée du Sud, lieu où il n’y a pas de confinement. L’argument principal avancé était celui du public : le Tour de France « a besoin d’un public et d’acclamations » expliquait l’article. Une nouvelle qui en aura fait sourire certains, d’autres beaucoup moins…  

Et les clubs de football s’y sont mis aussi, notamment le club de Chartres en National 2. Il a dévoilé en avant-première son maillot pour la saison 2020-2021 nommé Third. Le club vendait son maillot en insistant sur une alliance entre le « terroir et un textile intelligent issu de la technologie Kappa ». Un maillot qui en aura fait rêver plus d’un. 

Kilian Jornet, légende espagnole du trail a, lui, publié sur twitter, une vidéo expliquant sa reconversion. Le champion a déclaré prendre sa retraite et se consacrer à la pêche à la ligne. Une blague finement orchestrée avec la complicité de Salomon, sa marque. Pour aller jusqu’au bout de la farce, la marque a même été jusqu’à organiser une fausse mise en vente d’une canne à pêche spécialement conçue pour le coureur. Salomon a également fait appel à d’autres de ses athlètes pour jouer le jeu. Le skieur et alpiniste Tony Lamiche ainsi que le traileur François D’haene ont, dans ce sens, feint un hommage à sa carrière. Une farce qui aura eu le don de faire rire de par son déroulé parfait.

Qui dit sport, dit aussi esport ! Et Kinstaar n’a pas, lui non plus, hésité  à troller ses fans. Le meilleur joueur francophone Fortnite de la team Solary a annoncé dans un bref tweet qu’il quittait son équipe. En cliquant sur le lien partagé, le lecteur pouvait trouver les justifications de sa décision. Causes majeures : les bénéfices monétaires et matériels qu’il gagnerait en allant dans la team Cooler.

Rédactrice

Quitter la version mobile