Site Loader

Après avoir travaillé avec des rappeurs de renom, le producteur Twinsmatic, désormais seul aux manettes, a sorti, ce vendredi 3 avril, ATLAS. Un disque d’une cohérence remarquable, accompagné de la crème du rap francophone.

 

@Twinsmatic - Facebook
@Twinsmatic - Facebook

Alors que les projets de beatmakers (compositeurs de rap) sont réguliers aux États-Unis, ils se font beaucoup plus rares et confidentiels dans l’Hexagone. C’est d’ailleurs plus ou moins dans l’ombre que celui qui composa pour Booba, Rim’s ou Damso a sorti son projet. Il l’avait annoncé il y a deux semaines avec la sortie du titre GROSLOT, en compagnie des étoiles montantes du rap français, 13 Block et Koba LaD. Un extrait qui indiquait immédiatement la couleur qu’allait prendre l’album : des productions riches et des invités de marque.

Des collaborations audacieuses

Dès la première lecture du tracklisting, les featurings font rêver. Deux morceaux avec la chanteuse MarJ, deux autres avec Ash Kid, et une sélection fine de rappeurs francophones plus ou moins connus : Dinos, SCH, Dosseh, Slimka, Box, Mister V, 13 Block et Koba LaD. Têtes d’affiches ou inconnus du grand public, ils ont été choisis pour leurs univers riches et leurs styles uniques.

Souvent, dans les disques, les morceaux se suivent sans forcément avoir de liens. Twinsmatic nous propose un ensemble où les titres s’enchaînent et s’imbriquent parfaitement entre eux. Pour cela, il crée parfois plusieurs ambiances au sein d’un même son. Il n’hésite pas non plus à étirer les productions afin de créer une transition parfaite vers le morceau suivant. Les enchaînements se font avec une fluidité déconcertante, mais chaque titre conserve sa propre couleur. En plus de créer un univers homogène en faisant répondre les éléments entre eux, l’artiste a décidé de prendre quelques risques. Particulièrement sur le morceau X2 où SCH scande certaines de ses phrases en autotunant seulement le dernier mot de ses vers, ou encore en changeant littéralement d’ambiance en plein milieu de SEVENOCLOCK. Autant de détails qui permettent à ATLAS d’être complet, et de proposer une diversité musicale réelle.

En somme, l’album de Twinsmatic est une masterclass. En s’entourant d’artistes avec leur propre signature, il a réussi à réaliser une oeuvre unique, qu’il porte prodigieusement.

circle-cropped (9)
Simon Quentin

Rédacteur

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *